Que manger pendant une grippe intestinale

La grippe intestinale provoque une perte de liquide lors des vomissements et des diarrhées. Le malade perd également du poids et de la force et nécessite un bon régime alimentaire pour pouvoir récupérer. La prise de divers aliments est la solution face à cette maladie. Il faut privilégier les aliments riches en vitamines et en éléments permettant de reconstruire la flore intestinale mais également pour avoir de l’énergie.

Prendre des aliments qui réhydratent le corps 

  • Un bol de soupe ou de bouillon de poulet,

Ainsi, la personne atteinte de la grippe intestinale doit prendre de la soupe ou du bouillon juste après 15 minutes de l’arrêt des vomissements et de la diarrhée. Une soupe de poulet est idéale pour pouvoir compenser les éléments perdus lors de ces symptômes grâce à sa richesse en potassium et sodium. Cela à pour but de réhydrater le corps du malade.

  • La banane,

Pour pouvoir apaiser et soulager les douleurs lors d’une grippe intestinale, il est fortement conseillé de donner au malade de la banane. Grâce à son apport en hydrate de carbone et en potassium, la banane permet au malade d’avoir l’intestin recouvert d’équilibre. Quelques rondelles de banane suffisent pour redonner de la force au malade de la grippe intestinale.

  • Le riz blanc,

Aussi, le riz blanc forme une masse solide dans l’estomac qui lui permet ainsi de recouvrir l’infection dans le tube digestif. Le riz blanc permet également de soulager les maux au niveau de l’abdomen. Très facile à digérer, le riz redonne au malade  également de l’énergie.

  • La pomme,

La personne ayant la grippe intestinale peut parfaitement prendre une pomme pour pouvoir compenser les éléments perdus. Ainsi, le malade peut prendre une compote de pomme ou seulement une pomme râpée. Ce fruit contient de la pectine qui endurcit les selles et qui soigne les maux dans l’estomac.

  • Le pain grillé.

Le pain grillé peut parfaitement redonner de l’énergie au malade sans saturer l’estomac et le système digestif des fibres pouvant affecter l’intestin. Grâce à sa contenance en hydrate de carbone, le malade de la grippe intestinale peut très bien récupérer de l’énergie en mangeant quelques tranches de pain grillé. L’idéal c’est de les tartiner avec un peu de beurre.

Pour les bébés ou les jeunes enfants atteintes de cette maladie, les parents doivent leurs donner un petit pot de compote de pomme qui sont fait spécialement pour eux qu’on trouve dans les pharmacies ou les magasins appropriés.

Les personnes ayant la grippe intestinale sont incitées à manger ses aliments,  mais en petite quantité seulement. Il est très important de laisser reposer l’estomac après les vomissements et les diarrhées répétitifs. Ainsi, la prise des aliments ne doit être faite qu’après quelques minutes de l’arrêt de ces symptômes. Aussi, il faut attendre que les nausées soient parfaitement apaisées avant d’avaler quelques choses.

De ce fait, le patient peut manger du Jambon, des poissons bien cuits à la vapeur. Il est aussi plus important que le patient prenne un pot d’yaourt, un plat de pâtes sans sauce tomate avec du blanc de poulet.

Bref, le patient peut ressentir un peu faible,  d’où il est nécessaire de prendre des aliments énergisant et apportant des éléments nutritifs. Le patient est encouragé à prendre les aliments qui contiennent beaucoup d’eau et qui permettent de récupérer de la force. Aussi, il faut faire attention aux aliments pas cuits et s’assurer qu’ils soient bien propres et ne contiennent pas de virus. Les produits laitiers et les boissons alcooliques sont interdits pendant le traitement de la grippe intestinale. Ces produits risquent d’aggraver la maladie.

Copyrigjt Wikihow.com

Copyrigjt Wikihow.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *