Comment vous débarrasser d’une grippe intestinale

La grippe intestinale, dans la majorité des cas, est plus facile à guérir et dont le traitement est plus ou moins simple. On peut alors se débarrasser de la grippe intestinale en quelques jours. En cas de grippe intestinale ou Gastro-entérite,  la première chose à faire est de se rendre rapidement chez le médecin. Aussi, on peut également faire disparaitre les symptômes de la grippe intestinale en quelques gestes qui ne coutent pas grand-chose  mais qui en valle vraiment la peine.

Il existe diverse manière d’apaiser ou même soigner les symptômes de cette maladie.

Premièrement, dès que les symptômes apparaissent, le patient ne doit rien manger afin d’éviter de  faire sortir les aliments administrés dans l’estomac à cause des vomissements répétitifs. Seulement, le patient ne doit manger quelque chose ou boire une tisane ou de l’eau qu’après 15 mn après l’arrêt du vomissement.

  • Consulter un médecin,

La grippe intestinale ne présente pas beaucoup de risque pour les adultes ou les jeunes mais peut se compliquer pour les nourrissons ou les enfants.

Ainsi, la maladie peut se soigner par soi-même en mangeant des aliments ou des boissons qui réhydrate le corps. Pour les enfants ou les nourrissons, il faut consulter un médecin qui seul, lui peut prescrire les médicaments, les antibiotiques qui conviennent à leurs cas.

Il est alors important de prendre rendez-vous chez le Pédiatre pour réduire les complications du cas de l’enfant.

Aussi, dès que le patient présente les signes des complications de la déshydratation comme avoir la bouche sèche, la somnolence, urine très concentrée et aussi quand le malade commence à perdre du poids, il ne faut pas hésiter de l’emmener très rapidement à l’hôpital.

  • Boire beaucoup d’eau,

Une fois que le vomissement s’arrête, il faut que le patient boive beaucoup d’eau. On peut également donner au patient de la tisane à base de plante médicinale ou seulement de l’eau potable.

Aussi, il est fort possible que la grippe intestinale provoque une diarrhée chez le patient. Alors, il ne faut surtout pas laisser le malade se déshydrater. Ainsi, c’est également un raison de lui faire boire beaucoup d’eau pour remplacer la quantité d’eau importante perdue lors des vomissements et de la diarrhée.

Le patient peut également prendre un bol de soupe ou de bouillon pour lui redonner de la force et les éléments nécessaires pour combattre la grippe intestinale. Si le malade peut tolérer, on peut lui donner du glaçon en suçant mais aussi lui donner du liquide clair.

  • Une réhydratation orale (SRO)

Pour pouvoir guérir la grippe intestinale ou la gastro-entérite, il est également plus facile de réhydrater le patient en lui faisant boire la préparation qui permet d’administrer des sels minéraux et de l’eau dans le corps.

Cette solution est disponible chez les pharmacies et est très facile à préparer car il suffit seulement d’ajouter de l’eau et de boire le mélange. La préparation est idéale pour les enfants moins de cinq ans. Elle permet aux enfants ou aux nourrissons de limiter les risques de déshydratation grave que peut entrainer la grippe intestinale et de compenser les éléments, surtout les sels minéraux,  perdus lors des vomissements ou diarrhée dont le corps a besoin.

Les personnes âgées atteintes de la grippe intestinale sont également encouragées à se réhydrater pour éviter que  déshydratation ne se complique.

  • Rester quelques heures au repos.

La grippe intestinale ou la gastro-entérite fait perdre au patient beaucoup d’eau et de sels minéraux. Ainsi, le corps devient plus faible. Pendant l’apparition des symptômes de cette maladie, il est très important que le patient reste calme et se repose pendant quelques heures. Cela excellent pour que le corps reprenne la force et soit plus prêt pour combattre les virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *